Sélectionner une page

Bienvenue dans ma blogosphère déco !

 

Nous y voilà ! Ma « blogosphère déco » ! Si vous y êtes, c’est que je pique déjà un peu de votre curiosité ! J’avais envie de vous parler de cette passion que j’ai pour l’aménagement intérieur, extérieur, pour la décoration, pour l’architecture, pour la peinture, pour les belles choses, les beaux objets, les belles matières et les belles couleurs aussi.

D’où cela peut-il bien venir ? Je ne le sais pas vraiment. Sans doute sommeille en moi, en plus de ma douce folie parfois, une petite fibre artistique. J’ai quand même une belle formation de pianiste oubliée depuis des années et quelques ancêtres musiciens, peintres et photographes passionnés … les gènes sont parfois là aussi pour nous aider ! Alors ? Qui sait …

« Ah » me direz-vous. Mais quel est le lien entre la musique et la déco ? Quelque chose qui ressemble à un peu d’art sans doute. Bon, je n’ai pas envie de trop parler de moi mais c’est un passage obligé pour comprendre la raison de tout cela.

Il y a bien des années, j’ai pris goût à décorer tous les endroits où je posais mes valises. De mon premier studio, en petite maison, de petit appartement en plus grande maison (eh oui, j’ai accessoirement pas mal déménagé). J’ai pris goût à monter des meubles, à rafistoler des chaises, à appliquer des lambris, à peinturlurer des objets et des murs. Certains de ceux-ci sont devenus des galeries de pêle-mêle, des souvenirs de vies, de famille, d’amis, de voyages. Jusqu’à y ajouter des morceaux de chansons aussi. Les idées fusaient de toute part … et la créativité n’avait alors plus de limite ! Mon intérieur me ressemblait, nous ressemblait. Il racontait déjà une histoire.

Et depuis… je n’ai plus arrêté. J’ai commencé à m’intéresser à la presse déco, je lisais, je découpais, j’accumulais toute sorte de papiers dans des jolis classeurs et je me créais mon univers. Au fur et à mesure, j’affinais mon goût et mes envies.

Dans la foulée, en dehors de mon activité professionnelle, et pour ne pas mourir idiote aussi wink, je me suis inscrite à des cours d’histoire de l’art et de peinture. Je n’avais aucune technique et je ne savais absolument pas dessiner … mais je savais bricoler. Un atout somme toute majeur n’est-il pas ? Les couleurs, les papiers, les partitions, les soies et les patrons imaginés. Ma préférence allait aux mots et aux collages. Ah oui, ça j’aimais les collages, les ciseaux et les odeurs de colle. Quelques pinceaux et couleurs mélangées et toute forme de support emporté. Cette forme d’art était faite pour moi. Je m’y suis essayée, j’ai aimé et il me tarde un jour de recommencer.

Et puis un jour … nous avons déménagé et j’ai eu une nouvelle cours de récré ! Une carte blanche, des murs et des sols construits … Il ne me restait plus qu’à aller chercher mon papier millimétré, un nouveau joli cahier (vous savez… ces beaux cahiers que j’aime tant), et des mois pour penser, mesurer, imaginer, chercher, et calculer (et oui… cette partie rationnelle de votre cerveau quoi doit aussi travailler sans quoi on peut tout faire foirer !). Il a fallu choisir les tons, les matières, les nouveaux objets aussi.

Je n’en suis pas revenue : tout ce chantier à moi toute seule (je vous rassure, il n’était pas énorme quand même !), chaque mesure si bien pensée, que tout a parfaitement fonctionné. Oui, oui… on peut le dire, j’étais assez fière de mon travail.  Et après encore plus de m’entendre dire « Mais tu as raté ta vocation ! Pourquoi ne te lances-tu pas ? Change de métier ! ». J’avoue cela fait plaisir … mais bon, OK, je suis une bonne autodidacte … mais ce n’est pas mon métier.

Et je peux vous avouer qu’à peine terminé, il y avait encore, et comme toujours, des choses à repenser.  Si mon petit nez pouvait comme notre sorcière, se retrousser… je vous jure qu’après toutes ces années, j »ai déjà, bien remplie, une nouvelle boite à idées !

 Bien volontiers je peux donner çà et là des conseils ou des idées. Alors ce blog est aussi fait pour cela !

Bref, cette nouvelle parenthèse de notre vie m’a donné des nouvelles casquettes que j’ai aimé porter. J’étais devenue tour à tour dessinatrice, chef de chantier, architecte, acheteuse, et décoratrice d’intérieur. Je ne vous dis pas… et toutes les jolies boutiques que j’ai forcément eu l’occasion de découvrir. Tous les beaux livres d’art que j’ai aimé acheter. Ils font partie de ma vie, de mes étagères et ils sont partout.

Avec le temps, cet univers s’est élargi, la toile, le web, la valse des blogs et des Instagram aussi. Moi qui adore me faire des « Moodboards », vous savez, ces jolis tableaux où on épingle ses choix, ses idées. Et bien voilà, nous avons l’embarras du choix.

Que cela ne m’empêche pas, encore et toujours, de remplir mes tables et mes étagères, de beaux magazines déco où de beaux livres d’art … vous savez, et ceux qu’on trouve à la boutique des musées… Ça aussi… les boutiques des musées, j’adore !!!

Peu importe que nos intérieurs soient grands ou petits. Juste aimer y faire son nid.

Et une chose qu’il me fallait faire aussi : devinez ?  Eh oui, l’album et l’histoire de notre nouvel espace de vie.  En texte et en image, pièce par pièce.   Un joli petit album carré, que des années après, il m’est toujours un plaisir de lire et de regarder.

Alors, j’avais envie de partager tout cela avec vous. Avec vous qui me lisez, qui avez peut-être les mêmes passions, ou avec vous qui avez peut-être juste envie de découvrir mes bons petits plans, mes inspirations, et mes nouvelles idées.

Il y aura des jolies boutiques (oui forcément ! mes coups de cœur à moi), des jolies photos, des ambiances d’hôtels et de cabanes parfois ; ceux que j’ai eu l’occasion de découvrir, et ceux qui me donneraient bien envie aussi. Il y aura des beaux livres, des magazines déco, des blogs et des chouettes personnes à suivre aussi. Un peu de tout. Juste pour le plaisir, juste pour partager. Et si cela vous inspire, alors tant mieux ! Vous pourrez toujours partager et signaler mon site si l’envie vous dit… cela me ferait très plaisir.

Merci déjà les passionné(e)s comme moi !.. et tous(tes) les autres aussi.